Formation

Une enquête du magazine l’Expansion met en évidence que sur les 271 217 entreprises créées en 2005, seules 92000, soit 34%, étaient encore en vie 10 ans plus tard. Ce chiffre recoupe des réalités différentes qui vont de l’échec de l’entreprise à la cession de cette même entreprise en passant par l’arrêt volontaire.

Car si de nombreux organismes proposent des formations à la gestion, devenir entrepreneur nécessite de maîtriser un ensemble bien plus large de compétences et de savoir être que la « normale ».

Il est donc souvent nécessaire d’acquérir des compétences pour maîtriser la gestion d’entreprise, mais plus encore pour comprendre la posture du chef d’entreprise, de l’entrepreneur.

Les entreprises structurées, grands groupes et entreprises familiales en général, se posent la question de la succession, de la pérennité de l’entreprise sans son dirigeant actuel. Bien souvent, dans les entreprises familiales, les enfants ont exploré les différents postes de l’entreprise, et émerge alors un repreneur. Ou bien la famille s’organise et forme les siens puis répartit les compétences et les rôles pour la pérennité de l’entreprise. La formation est alors dans le processus de détection et de sélection.

Pour le dirigeant dans la décision, ce processus est le fruit d’une expérience solitaire et rarement partagé.

La formation consiste alors en un accompagnement personnalisé du dirigeant, doublé de modules en groupes de 10 chefs d’entreprise pour acquérir les compétences manquantes tout en poursuivant son activité.